Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

Ai-je le droit de faire de l'élevage de rats domestiques ?

Aller à : Navigation, rechercher

Nous avons tous le droit de faire de l'élevage que ce soit a but lucratif (céder un rat contre de l'argent) ou pas (céder un rat sans argent en retour).


Sommaire

Activité de reproduction

Vous vous posez la question de savoir s'il faut déclarer son activités de reproduction... La loi est flou et cela dépendra des régions. Cependant il n'y a pas de contrôle connu des élevages du rat domestique par des particuliers dans le milieu du rat domestique. Il est donc toutefois raisonnable de contacter le DDSV de son département pour se renseigner.


Responsabilité

Il est tout fois bon de rappeler que si un mineur fait de l'élevage, la responsabilité de l'élevage revient aux parents. Il est donc aussi nécessaire aux parents de contrôler les choix de reproduction de son enfant ainsi que surveiller que tout se déroule bien.

Certains individus mineurs ou adulte ne réalise pas que le choix de reproduction a un impact sur l'avenir du rat domestique. Reproduire un rat qui a potentiellement des tares est un grand risque vu à la rapidité à laquelle le nombre de rat croit, le nombre en est exponentiel.

Il conviendra donc de se poser la question de savoir si son rat est un bon ou un mauvais reproducteur.


Quotas

Le nombre de rats domestiques dans un élevage n'est pas limité. Il n'y a pas de textes qui en précisent le nombre. La tendance peut changer s'il y a trop d'abus. Il serait donc appréciable d'avoir ou de garder une attitude responsable.


Hygiène

Il peut y avoir des contrôles de l'hygiène (DDSV) s'il y a des plaintes ou des suspicions (Il faut donc avoir une hygiène irréprochable pour empêcher et d'aggraver les maladies de croitre, chasser les odeurs afin d'éviter les nuisances olfactives). Il est donc nécessaire de garder un nombre raisonnable de rat (augmentez le nombre doucement, évitez les adoptions et les reproductions rapprochées) afin de pouvoir en assumer pleinement la responsabilité. Avec le rat domestique, on se laisse vite surpasser.


Conclusion

Nous avons donc la chance de pouvoir mener nos élevages sans aucune contrainte. Si nous voulons qu'il n'y ait toujours pas une loi liberticide pour nos élevages, il faut continuer à avoir une attitude raisonnable et responsable sinon un jour ça nous tombera aussi dessus.