Auteur Sujet: Trouwarat  (Lu 2787 fois)

Hors ligne lolotte

  • Grand Mamie Laulaute
  • Equipe Agorat
  • Agoratnaute érudit
  • ****
  • Messages: 9136
  • Manchote râleuse un jour ... toujours ^^
    • Mon site perso rat
Trouwarat
« le: 12 juin 2012, 22:32:07 pm »
Citer
descriptif à venir
TRADUCTIONS de RATBEHAVIOR : http://forum.agorat.org/index.php/topic,2170.0.html

Venez discuter avec nous sur le salon de discussion Agorat : http://forum.agorat.org/index.php?action=chat ;) ou cliquer sur l'onglet  CHAT

Hors ligne Coc0w

  • Mangeuse de rats
  • Agoratnaute Agressif Hormonal
  • *******
  • Messages: 1740
  • Raterie Trouwarat
    • Raterie Trouwarat
Re : Trouwarat
« Réponse #1 le: 03 janv. 2013, 03:53:14 am »
Je me suis lancée dans la reproduction en 2011, en ajoutant à cela une poisse bien accrochée qui m'a empêchée de mener à bien certains projets, j'ai une famille naissante avec des objectifs encore assez larges.
Je ne demande qu'à les préciser par la suite, mais avant cela, il me faudrait certains projets qui fonctionnent jusqu'au bout, ce que je n'ai pas eu la chance d'avoir jusqu'à maintenant.

1. Mes axes de travail

Ils sont assez courants et ne diffèrent pas des grandes lignes de toute raterie sérieuse : la santé, la longévité et le caractère.
Mes objectifs pourraient être résumés à "rendre chaque génération meilleure que la précédente". Avoir cet objectif est un fait, y parvenir en est un autre, mais je peux dire que le jour où j'arriverai avec certitude à maintenir ce schéma, j'en serai ravie.

1.1 La santé

Je n'ai pas de critère précis type "pas de tumeur avant X mois" etc. Cependant, je tiens comme tout le monde, à éviter les soucis les plus récurrents chez le rat : tumeurs, abcès, problèmes respiratoires.
J'essaie donc dans ma sélection de choisir des rats ayant une résistance particulière à ces problèmes là. Je ne prend pas en compte uniquement l'individu qui sera reproduit mais aussi ses ascendants, descendants dans un cas particulier où il pourrait y en avoir et sa fratrie bien évidemment.

1.2 La longévité

Concernant la longévité, je dirai qu'à partir de 24 mois, on peut trouver la longévité acceptable, cependant plus cet âge est repoussé mieux c'est et je tenterai dans la mesure du possible de reproduire des rats ayant de bonnes longévité.
Ce facteur est malheureusement difficile à contrôler dans les cas de décès anticipé non lié à la longévité du rat (accident domestique, complications de gestation, virus etc.). Dans ces cas là, j'essaie de prendre en compte la longévité de la fratrie.

1.3 Le caractère

Il est évident que je ne reproduirai que des rats ayant un bon caractère.
En revanche, la notion de "bon caractère" peut varier d'une personne à l'autre, j'apporte donc les précisions me concernant :
en terme de bon caractère, je n'entends pas seulement "un rat patate qui passe sa journée à léchouiller ou à dormir et qui se retourne dès qu'il voit un autre rat".
Le rat est à la base un animal vif et curieux et ces critères rentrent dans ma sélection de reproducteurs, surtout chez les femelles (chez les mâles, on peut parfois remuer ciel et terre, ils ne seront jamais vifs ... xD)
Je tiens à ce qu'ils soient (raisonnablement, sinon je passe à l'étape "patatisation") vifs, curieux et joueurs. Bien entendu, ils ne doivent pas avoir un tempérament stressé ni être craintif vis à vis de l'homme. Un rat n'étant pas craintif mais n'étant pas antropophile non plus ne sera pas écarté de la reproduction mais ne sera pas non plus la solution optimale d'un point de vue caractère. Il s'agirait là de l'acceptable.
Concernant le caractère vis à vis des autres rats, je n'écarte pas les rats dominants de la reproduction car ce n'est selon moi pas une tare ou un problème. Un rat ayant un comportement anormalement agressif ou stressé avec les autres rats sera en revanche écarté de la reproduction.
Pour juger du caractère d'un rat, je prend en compte certains points en particulier : leur attitude lors des intégrations, leur attitude durant la période de "crise d'adolescence" et leur comportement "définitif".
Chez les femelles, au vu de l'âge de reproduction, on peut rarement prendre en compte leur caractère "définitif" mais j'essai au maximum d'avoir une vision "globale" de leur caractère, et pas seulement la réaction lors des premières présentations avec le groupe ou lorsque le rat était malade amorphe et qu'il faisait des câlins car il n'avait pas la force de bouger ... (c'est caricatural hein)

Je ne ferai pas de point spécialement pour le phénotype car il n'est absolument pas un de mes critères lors de la recherche de reproducteur. Non que je condamne ceux pour qui il est un critère, simplement que pour l'instant, je n'ai pas d'exigences aussi précises et je m'en tiens à la recherche basée uniquement sur des critères de santé, longévité et caractère.


2. Mes portées passées

2.1 IND Linoos X INC Narkis

Cette portée s'est malheureusement soldée par un échec à cause d'une chute de Narkis à J22, une césarienne a été nécessaire et tous les petits étaient morts. Ce fut une première expérience très douloureuse engendrant une grande frustration et un grand sentiment d'impuissance, bien que tout ai été fait au mieux pour la rate.
Pour les motivations de cette portée, elles étaient les mêmes que pour le "rattrapage" avec Sally, à savoir commencer une famille depuis presque zéro, avec une ratoune que j'aime beaucoup, qui montre des qualités d'un point de vue caractère et morphologie malgré l'absence complète de recul. Je gardais en tête que tous les choix à venir prendraient en compte ce manque dans la généalogie de la mère.

2.2 IND Linoos X INC Sally

14 ratons nés le 16 août 2011

Il était prévu dés le départ que Narkis OU Sally reproduise. Je n'arrivais pas à faire de choix entre ces deux rates qui avaient un patrimoine presque égal à mes yeux. Narkis était un peu plus câline tandis que Sally était très joueuse, c'est certainement cette légère différence qui a fait s'orienter notre choix vers Narkis dans un premier temps.
Le choix de reproduire Linoos a 10 mois est un choix que je ne réitérerai pas aujourd'hui, et si l'âge de Sally l'avait permis, j'aurai bien entendu préféré attendre quelques mois de plus.
Mon objectif était assez simple : réaliser une première portée, observer l'évolution, reproduire la génération suivante tout en essayant de consolider les inconnus du côté de Sally et essayer de perpétuer cette petite famille dans les meilleures conditions.

2.3 RKL/EKR Dusk X ERT Lebkuchen

Je souhaitais avoir une deuxième branche, une autre famille, pour avoir une autre alternative si la première se révélait mauvaise, pour pouvoir pousser un peu les projets.
J'avais alors adopté Lebkuchen, mon choix de la reproduire était essentiellement basé sur son caractère exceptionnel. Tout ceux qui auront l'occasion de passer quelques jours avec elle pourront confirmer cela. Elle est d'une intelligence assez extra-ordinaire et a un amour de l'homme presque démesuré. Si elle ne souffre pas de déséquilibres d'un point de vue hiérarchique, il est clair qu'elle demande à passer beaucoup plus de temps avec nous qu'avec ses copines. Elle passe des heures à nous observer depuis la cage, et elle m'a prouvé à plusieurs reprises sa grande intelligence.
Du côté de Dusk, une bonne longévité me poussait à tenter ce projet.
Malheureusement, malgré de nombreuses saillies dés la première rencontre, ce projet ne donna rien. La courbe de poids s'est stabilisée au quinzième jours et une échographie confirma l'absence de ratons.
Je n'habitais pas encore Bordeaux à ce moment là et il était donc assez difficile de réitérer l'expérience, d'autant plus que l'âge avancé de Dusk n'allait pas en faveur de sa bonne fertilité.
D'autres mâles m'étaient proposés, mais compte tenu de mes exigences pour Lebkuchen (une généalogie bien suivie, une bonne longévité et un mâle offrant un bon recul) je n'ai pas accepté et j'ai préféré laisser couler ce projet.

2.4 BGS Wikileaks X TWR Jolicloud

Je cherchais depuis un moment un mâle convenable pour Jolicloud. Malheureusement, je ne trouvais pas mon bonheur, on me proposait des mâles trop jeunes (10 mois) ou sans généalogie. Mes critères étaient stricts sur ces points là, compte-tenu du manque d'information du côté de Sally.
Je désespérais presque de faire reproduire Jolicloud, lorsque je suis tombée sur l'annonce d'Artefact concernant Wikileaks.
Je l'avais contactée auparavant pour McCoy, qui, de la famille de ma Minicrotte, m'intéressait grandement pour repro avec Jolicloud, demande qui avait été refusée après une très grande discussion.
Artefact avait donc déjà toutes les informations sur la loutre, j'en ai donc profité pour me renseigner au mieux sur Wikileaks qui après réflexion, convenait très bien à mes recherches. Il permettait d'apporter de la solidité à ma famille. De plus, m'associer à Artefact était un très grand plaisir pour moi.
Malheureusement, le petit loup a rejoint le nuage de gruyère avant même qu'il ne puisse honorer sa belle, ce fut un projet de plus qui échoua.

2.5 RDH McCoy X TWR Jolicloud

Après réflexion, nous avons choisi de renouveler l'expérience avec McCoy qui était mon premier choix. Si ce choix n'était peut être pas l'optimal pour Artefact, il était pour moi bien plus qu'acceptable.
Il me permettait, en plus de consolider ma famille, de l'unir avec une autre famille qui me tenais beaucoup à coeur, celle de RDH Asema (soeur de McCoy) et RDH Pâtàpain (nièce de McCoy).
Malheureusement, après une prise de poids assez importante les deux premières semaines, Jolicloud a stagné et nous avons pu observer ses chaleurs aux alentours de trois semaines de présumée gestation.
La vétérinaire a confirmé l'absence de ratons avec une palpation et nous avons prévu une échographie pour mercredi prochain, surtout par acquis de conscience.
Jolicloud a passé le week end en cage de maternité, au cas où (je l'espérais) la vétérinaire ai pu se tromper, mais absolument rien. Elle a rejoint dimanche soir ses copines, il n'était pas nécessaire de l'isoler plus longtemps.

Cet énième échec fut assez douloureux et difficile à encaisser et je dois avouer que je me suis énormément remise en question sur mon envie de continuer la reproduction ou pas.
Cependant, ça reste une aventure merveilleuse qui quand elle se passe bien, est très plaisante et même épanouissante et qui à mon avis me manquerait.
D'autant plus que malgré les échecs, il serait faux de dire que "ça n'a servi à rien", car avant l'échec, il y a eu un projet imaginé, un projet partagé et un projet concrétisé, qui a mis en scène d'autres personnes, des ratouphiles dont je suis très heureuse d'avoir fait la connaissance, qui a mis en scène des futurs adoptants adorables et hystériques pour certains (  ).

2.6 TWR Grub X RDH Pâtàpain

15 ratons nés le 17 septembre 2012

Cette solution n'était pas optimale mais acceptable. Pour faire simple, on va séparer avec "les moins" et "les plus" :

les moins :
- Grub n'avait "que" 13 mois. Âge acceptable mais au vu des décès bien que de causes non héréditaires mais anticipés des deux parents, j'aurai aimé obtenir plus de recul en attendant au minimum les 16/18 mois de Grub.

les plus :
- Somme toute, 13 mois reste un âge acceptable ET il n'est question de rien d'autre que de reproduire le même patrimoine génétique que Jolicloud, qui elle aurait reproduit à 9 mois.
- D'un point de vue "logistique", en effet, avoir les deux reproducteurs à la maison a facilité les choses, en faisant une portée en interne, j'ai mis toutes les chances de mon côté pour une réussite. On enlève la difficulté des co-voiturages, des trajets qui peuvent empêcher de nouvelles présentations entre le mâle et la femelle ou qui peuvent altérer au bon déroulement de la gestation si trop stressants pour la femelle, etc.
- D'un point de vue purement personnel, ça a été "bon pour le moral". En effet, après tous ces échecs ET la frustration de ne jamais avoir vu de ratons voir le jour chez moi, j'ai apprécié de mener un projet plus simple que les autres du point de vue logistique, sans avoir à parcourir des milliers de kilomètres, à se tordre les méninges plus qu'il n'en faut, etc.
Si je me suis permise de faire ma "capricieuse" en me disant "j'aimerai bien me faciliter la vie" c'est parce que le croisement Grub et Pâtàpain, sans être optimal, reste acceptable. Je ne me permettrais pas de déroger à mon éthique et de faire un croisement potentiellement mauvais "parce que c'est plus simple".

3. Mes objectifs pour la suite

♦ De cette portée ne seront reproduits que des mâles, le recul du côté de Grub étant limité, je projette d'attendre les 15 voire les 18 mois de ces derniers pour les faire reproduire.
Il est d'ors et déjà prévu que la famille se décline en deux branches.
Se baser sur plusieurs branches nous permettra d'effectuer des comparaisons mais aussi d'avoir un parachute qui nous permettra de nous rattraper s'il s'avérait qu'on avait choisi un mauvais partenaire au cours d'un des croisements.

♦ Il reste question de passer par des femelles sur une génération sur deux ; en effet, si utiliser des mâles nous permet d'obtenir plus de recul, il nous fait malheureusement perdre de vue les problèmes en termes de mise-bas, d'allaitement ou d'instinct maternel que pourrait rencontrer la famille. De ce fait, en faisant reproduire des femelles sur une génération sur deux, nous pourrons garder un œil sur ce facteur significatif dans la sélection et le travail de la famille.

♦ Le but est de travailler en outcrossing durant plusieurs générations, en croisant avec des reproducteurs qui sauront mettre en avant les qualités de la famille et diluer ses points faibles.
Les profils des reproducteurs recherchés seront les suivants :

• Des familles suivies et contrôlées avec de réels outils mis en œuvre pour cela. La famille de Grub et Pâtàpain étant jeune et encore assez opaque sur ses points faibles, je ne peux pas me permettre de rajouter de l'inconnu en croisant avec une famille peu, mal ou non suivie.
• Les points forts et les points faibles de la famille du reproducteur devront être connus et clairement énoncés à travers un dossier numérique pouvant être consulté à souhait et par tous (principe de transparence).
• Les problèmes récurrents de santé devront être minimes voire inexistants et le reproducteur ne devra pas porter de gènes « à risque ». En effet, mon axe principal de travail étant la stabilisation de la famille du point de vue santé, il ne sera pas fait de concession dessus au profit d'un autre paramètre (caractère, phénotype).
• Concernant le caractère, s'il n'est pas l'axe principal il reste néanmoins un point incontournable dans la sélection. Seront écartées les familles présentant trop d'individus atteints de problèmes comportementaux et hormonaux.
• Le phénotype ne rentrera pas en ligne de compte pour le choix des reproducteurs. Il pourra être un facteur de différenciation entre deux reproducteurs présentant les mêmes qualités, mais aucunement la base de mes recherches.
• Enfin, la raterie partenaire devra être une personne impliquée dans la reproduction, dont l'éthique rejoindrait dans les grandes lignes celle du Trouwarat, à fortiori sur les principes de transparence et de reproduction basée sur le respect du rat.

♦ J'espère, à terme, la stabilisation de la famille, cela sera certainement un travail de longue haleine, se projettant sur plusieurs années, d'autant plus en travaillant en outcrossing.
Le choix de travailler en outcrossing sur de nombreuses générations a été fait après discussions et échanges avec d'autres éleveurs à propos des risques que comporterait un line-breeding basé sur le sang de Grub et Pâtàpain.
Si en effet, des résultats pourraient être obtenus plus rapidement, il ne serait pas exclu qu'il faille de la casse pour les obtenir, chose dont à aujourd'hui je refuse d'en porter la responsabilité. D'autant plus que les résultats -rapidement- obtenus ne seraient pas forcément ceux escomptés.

♦ L'objectif à long terme, une fois l'amélioration, voire au mieux, la stabilisation de la famille obtenue, serait de commencer à travailler en line-breeding en basant le line sur le sang d'une famille étrangère ou française très stable, suivie et travaillée depuis plusieurs années.
Ce travail a pour finalité générale d'améliorer le patrimoine du rat domestique.
Bien entendu, par cette affirmation, on peut lire des objectifs très arrêtés comme très utopique, il est donc nécessaire de chiffrer ces derniers.
Bien entendu, ces chiffres s'entendent sur du très long terme avec toujours le gros bémol de « tout se passera-t-il comme prévu ? ».
Il serait de prime abord question d'allonger la longévité moyenne de la famille à 3 ans, avec des individus ne développant pas de problèmes (type tumeurs, etc.) avant au moins 2 ans et demi.
Un autre objectif serait de supprimer les problèmes comportementaux d'origine hormonale qui pourraient être présents dans la famille et d'avoir de manière générale des rats équilibrés et proches de l'homme.
Obtenir des individus fertiles, ne présentant pas de problèmes de stérilité ou de difficultés à la mise bas ou à l'allaitement.
Enfin, n'ayant pas de préférence en matière de phénotype, avoir des individus variés « porteurs de plein de trucs » serait une « valeur ajoutée » à ce travail.

Après toutes ces belles phrases à propos du futur, revenons à mes intentions à court terme :
D'ici 15 mois, deux mâles de la portée de Grub et Pâtàpain reproduiront parmi :
- Puff pastry (à la maison)
- Brooddegg (chez fanouille)
- Toast (à la maison)
- Bread Dough (chez khamyille)
- Sinsir (chez fanouille)

Seront choisis les deux meilleurs candidats à la reproduction, c'est à dire les rats ayant montré le plus de résistance à certaines maladies, ceux ayant le meilleur caractère tant avec l'homme que dans la hiérarchie et le gabarit le plus équilibré.
Si je prime l'adoption d'une femelle pour une portée en interne, l'éventualité de partenariat avec une raterie pour une portée en externe est tout à fait envisageable.
Une troisième branche de la famille sera travaillée par Lolotte en région parisienne avec TWR Buzz. Cette branche s'inscrira surtout dans ses projets selon ses conditions. Au même titre que les deux branches travaillées à la maison, en plus de s'inscrire dans des projets respectifs, elle sera un point de comparaison et de parachutage supplémentaire au besoin.
Si vous êtes intéressés, je vous invite à la contacter directement pour discuter de cela sans intermédiaire.

♦ Si vous avez des femelles à naître (ou mâles sur un encore plus long terme) qui pourraient correspondre et que le projet vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter à contact@trouwarat.com ou à la suite de ce post
Bien entendu, ce pavé et toutes ces conditions peuvent se montrer dissuasifs, mais n'hésitez pas, toute proposition sera étudiée et discutée.


♦ Pensez à consulter le dossier pdf des familles suivies afin d'en savoir plus !

♦ Si vous souhaitez intervenir sur le projet, me poser des questions ou donner votre avis, n'hésitez pas à répondre à la suite de ce post