Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

Rat Behavior and Biology : Les rats sous lumière noire

Aller à : Navigation, rechercher
Les rats sous lumière noire
(http://www.ratbehavior.org/BlackLight.htm)


Auteur original : Anne Hanson (11 août 2005)
Traduction : Cécile Voisin (1 mai 2011)
Correction : Charlotte Dumartin, Estelle Deyrieux et Laura De Paepe


Sommaire

Introduction

Les rats parsèment leur environnement avec de minuscules gouttes d'urine, appelées marquage urinaire, ou marquage olfactif. Le marquage urinaire est une forme de communication chimique. L'urine est pleine d'informations sur le rat qui l'a produite : son espèce, son sexe, son âge, son statut reproductif, sa disponibilité sexuelle, son statut social, son identité individuelle, et son niveau actuel de stress, ainsi que l'âge du marquage olfactif lui-même.

Le marquage urinaire a plusieurs fonctions. Il agit comme un attractif sexuel et un avertissement aux rats du sexe opposé. Le marquage urinaire peut aussi servir de système d'étiquetage d'habitat. Les rats peuvent marquer de leur urine leur environnement afin de maintenir un champ d'odeurs optimal, une sorte de paysage olfactif, qui peut les aider à maintenir un sens de familiarité avec une zone. Le marquage urinaire de l'environnement peut servir d'index de connaissance spatiale.

Nous, les êtres humains, pouvons à peine percevoir les marquages olfactifs par nous même, car une fois qu'un marquage olfactif sèche il devient invisible à nos yeux. Nous pouvons être capable de détecter certains d'entre eux par le toucher, comme un marquage olfactif sur une surface dure peut attirer une fine couche de poussière et peut être rugueux au toucher, mais c'est sans comparaison avec la connaissance du rat de son paysage olfactif.

Lumière ultraviolette

Cependant, la technologie vient à la rescousse. L'urine de rat devient jaune fluorescente sous lumière ultraviolette. Et l'urine n'est pas la seule substance qui luit sous une lumière noire. La porphyrine, un composant des larmes du rat, rayonne aussi rose vif ou magenta sous lumière noire. La porphyrine et d'autres sécrétions revêtent l'œil, s'écoulent dans le museau par un petit conduit et peuvent apparaître autour des narines.

Quelle autres substances rayonnent sous lumière noire ?


Urine, porphyrine, semence, sperme et salive sont fluorescents sous une lumière noire.

Le sang n'est pas fluorescent sous une lumière noire : il est noir. Pour rayonner, le sang doit être traité avec un révélateur chimique comme le Luminol, qui fait brièvement briller le sang dans le noir même sans lumière noire. Cet effet rayonnant dure seulement quelques seconde et est utilisé pour enquêter sur les scènes de crime (Penven 2005). La peau n'est pas fluorescente, mais est violette sous une lumière noire.

Avec cette connaissance en tête, j'ai acheté une lumière noire fluorescente à la quincaillerie locale. Pour ceux d'entre vous qui veulent essayer ça eux-même, assurez vous d'avoir une lumière noire fluorescente, celle avec un tube fluorescent, et non une lumière noire incandescente, qui est une ampoule ordinaire avec un revêtement spécial. Les ampoules incandescentes ne sont pas fluorescentes et ne fonctionnent donc pas (j'ai essayé).

Marquages olfactifs

Premièrement, j'ai placé la lumière noire sur l'environnement des rats pour voir si je pouvais détecter des marquages urinaires (une recherche connue sous le nom de peeseekery[1]. J'ai pris l'un des étages en métal des rats et je l'ai photographié sous lumière normale et noire :

Puis j'ai jeté un œil au nid des rats. Je donne aux rats un nouveau nid en carton chaque semaine, donc les marquages ci-dessous ont tous été faits en moins de sept jours :

Comme vous pouvez le voir avec les marques sur le nid, les rats préfèrent s'asseoir sur le quart avant gauche de la boite (les autres zones sont surplombées d'une étagère et d'une rampe). Sur la photographie, il semble que les rats déposent des marquages olfactifs de plusieurs manières. Ils déposent un marquage olfactif lorsqu'ils marchent sur la boite, en traînant leur zone urogénitale sur le bord de la boite, déposant ainsi une petite goutte sur le panneau de devant et une trainée le long du haut. Les trainées pointent la direction dans laquelle ils bougeaient en même temps. Ensuite, les rats déposent des marquages urinaires plus ronds, moins allongés sur le haut de la boite elle-même. Dernièrement, les rats marquent le "rebord" ou "seuil" de la porte lorsqu'ils entrent et sortent.

Pour finir, voici des photographies d'une boite à outils en plastique où les rats grimpent :

Les rats sous lumière noire

Ensuite, j'ai observé les rats eux-même. J'ai été surprise de voir que les trois rats avaient des museaux roses ! L'effet était plus visible sur Cricket, qui a le plus de fourrure blanche sur son museau. Le nez, les babines, le menton et le lit des moustaches étaient de couleur rose :

En examinant un peu plus les rats j'ai découvert que d'autres parties du corps sont roses ou violettes, particulièrement les zones avec une peau fine, fragile. Les oreilles des rats sont pourpre ou violettes :

Les yeux et la peau autour d'eux sont pourpre foncé :

Le haut des pattes des rats étaient rose sous lumière noire, et les plantes de leurs pattes étaient pourpre (ma propre peau était aussi pourpre).

Photographie en lumière noire

Équipement : J'ai fait les photos de cette page avec un appareil photo numérique point-and-shoot de première génération (Kodak DC240), une lumière noire fluorescente de la quincaillerie, et quelques retouches avec Adobe Photoshop. Je ne suis loin d'être une photographe professionnelle, donc malheureusement je n'ai ni filtre high-tech, ni lentille, ni lumière noire. Un tel équipement ferait sans le moindre doute de bien meilleures photographies !

Contraintes : Mon appareil ne fonctionne pas bien dans des conditions de faible lumière, et la lumière noire n'est pas très visible. Cela a eu trois conséquences importantes : (1) J'ai seulement pu prendre des photos en gros plan. Les photos prises de loin étaient complètement noires. (2) Même avec les gros plans, la plupart des photos étaient très foncées avec des blancs éblouissants. Celles-ci ont du être peaufinées pour être présentables. (3) Mon appareil a des soucis de ciblage à faible lumière, rendant beaucoup des photos à lumière noire floues, j'ai donc rétréci les images et les ai laissées petites pour augmenter leur netteté.

Plus de lumière noire aiderait à gérer ces contraintes, mais à 17$ la lumière, je n'ai pas voulu en acheter plus d'une.

Amélioration de photo : Sur conseil d'un ami photographe, j'ai utilisé la procédure suivante sur Adobe Photoshop pour éclaircir les zones sombres des photographies et atténuer les blancs. Cette procédure est plus subtile que de retoucher la luminosité et le contraste de l'image entière :

  • Copier l'image dans un nouveau fichier
  • Désaturer la couleur (ex : mettre l'image en noir et blanc)
  • L'inverser de manière à ce que le clair soit foncé, et le foncé soit clair
  • Retourner au document d'origine et faire un nouveau calque
  • Mettre l'image désaturée, inversée sur le nouveau calque
  • Changer le mode de calque en "superposition"
  • Retoucher l'opacité ou le calque inversé si nécessaire
  • Cette procédure peut être répétée sur la même image pour améliorer l'effet


Lumière ultraviolette et sécurité : Le spectre de lumière ultraviolette est arbitrairement divisé en trois catégories avec des risques différents pour la santé : UVA (faible risque), UVB (risque moyen) et UVC (haut risque). Les lumières noires émettent des UVA. Une bref exposition aux UVA n'est pas un gros problème, mais une exposition prolongé aux UVA peut irriter ou abimer les yeux et la peau. Ainsi, si vous tentez cela vous-même, ne fixez pas la lumière et n'exposez pas vos rats longtemps.




Notes de traduction

  1. néologisme du milieu du rat anglophone n'ayant pas d'équivalent francophone