Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

Rat Behavior and Biology : La symphyse pubienne des rats

Aller à : Navigation, rechercher
La symphyse pubienne des rats
(http://www.ratbehavior.org/PubicSymphysis.htm)


Auteur original : Anne Hanson (11 août 2005)
Traduction : Cécile Voisin (2 février 2011)
Correction : Charlotte Dumartin, Estelle Deyrieux et Laura de Paepe
Retouche d'image : Nastasia Garsia Morais


L'articulation pubienne se relâche-t-elle durant la gestation chez le rat ? Le cartilage de l'articulation pubienne se transforme-t-il en os avec l'âge, et si c'est le cas, à quel âge cela se passe-t-il ? Ces questions ont un intérêt particulier pour les éleveurs de rats qui veulent minimiser les risques pour leurs rates durant la gestation et à la mise-bas.


Sommaire

Qu'est ce que la symphyse pubienne ?

La symphyse pubienne est l'articulation située entre les deux os du bassin. Chez les mammifères, le bassin est fait de deux grands os qui supportent la colonne vertébrale et les membres postérieurs. Ces deux os se rejoignent à l'avant de la symphyse pubienne.

Disjonction lors de la gestation

Les femelles mammifères donnent naissance par le bassin. Chez certaines espèces, la symphyse pubienne se relâche lors de la gestation sous l'influence de l'hormone relaxine. Ce relâchement de la symphyse pubienne permet la séparation des os du bassin, et élargit ainsi la filière pelvigénitale en offrant un passage plus simple au bébé à la naissance.

Une telle relaxation de la symphyse pubienne durant la gestation se produit chez les humains, les cochons d'Inde et les chauves-souris (Thoms 1936, O'Connor et al. 1966, Steinetz et al. 1983, Talmage 1947). Par exemple, juste avant la mise-bas, chez les cochons d'Inde, la symphyse pubienne se sépare de 15 mm (Sutherland et Festing 1987).

Fusion avec l'âge

Avec l'âge, chez certaines espèces, la symphyse pubienne est graduellement remplacée par des os. Cela signifie qu'après un certain âge, la symphyse pubienne ne peut plus se relâcher durant la mise-bas. Chez les cochons d'Inde, la symphyse pubienne fusionne chez les mâles et chez les femelles non-reproduites avant l'âge de 6 mois (Smallwood 1992). Chez les femelles cochons d'Inde qui s'accouplent pour la première fois après 7 mois, la symphyse pubienne ne peut pas se séparer, entraînant un accouchement anormal, difficile et menaçant la survie de la portée (Woerpel et Rosskopf 1988).

Et la symphyse pubienne du rat ? Se relâche-t-elle lors de la mise-bas ? Se transforme-t-elle en os avec l'âge ?

La symphyse pubienne du rat

Les deux premiers mois de la vie

De la naissance au deuxième mois, les os du pubis du rat s'ossifient vers la symphyse pubienne. Vers l'âge de huit semaines, le bassin et la symphyse pubienne atteignent leur condition adulte : la symphyse pubienne est une étroite bande de cartilage de 1,5 à 2 cm de large entre les os du bassin (Ruth 1935).

Âge adulte : de la maturité sexuelle à la vieillesse

La symphyse pubienne change un tout petit peu avec l'âge adulte. Il n'y a presque pas de différence entre la symphyse pubienne à 6 mois, 12 mois et 18 mois, avec seulement un léger rétrécissement lorsque le rat vieillit (Ruth 1935).

Gestation

Chez les rates gestantes, l'hormone relaxine est présente dans le sang (Sherwood 1994), où elle favorise de nombreux changements physiologiques tels que le développement du vagin et du col de l'utérus lors de la gestation (Burger et Sherwood 1995), et facilite la mise-bas (Zhao et Sherwood 2004).

Cependant, la symphyse pubienne du rat semble ne se relâcher que très légèrement (Crelin et Brightman 1957), voire pas du tout (Ortega et al 2001) durant la mise-bas. La symphyse pubienne est la même chez les rates non-accouplées, naissantes et post-partum (Ortega et al. 2001, mais voir Samuel et al. 1996, 1998).

Ces constatations impliquent que le bassin inchangé de la rate est assez large pour permettre le passage d'un petit lors de la mise-bas.

Vieillesse

Chez les rats et les rates âgés, le cartilage de la symphyse pubienne dégénère et est graduellement remplacé par des os. Vers l'âge de 30 mois, le procédé est bien amorcé, bien que l'articulation n'ait pas encore totalement fusionné (Ruth 1935).

Conclusion

La symphyse pubienne du rat ne semble pas beaucoup se relâcher, voire pas du tout, lors de la mise-bas. Le bassin inchangé de la rate adulte est assez large pour permettre le passage d'un raton. Chez les vieilles rates, le cartilage de l'articulation dégénère graduellement et est remplacé par des os, mais cela a lieu après la ménopause (15 à 18 mois).