Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

Rat Behavior and Biology : Études comparatives de différents types de litières pour rat

Aller à : Navigation, rechercher
Études comparatives de différents types de litières pour rat
(http://www.ratbehavior.org/RatBedding.htm)


Auteur original : Anne Hanson (23 Juillet 2007)
Traduction : Cécile Voisin (1er juin 2011)
Correction : Charlotte Dumartin, Estelle Deyrieux, Laura De Paepe et Bérangère Castel

Comparaison d'absorption de six différentes litières pour rongeurs

Burn et al.(2005) ont comparé l'absorption de six litières différentes :

  • Sciure de bois Gold Flake
  • Copeaux de bois Aspen
  • Deux litières de cellulose (Alpha-Dri et Omega-Dri)
  • Pulpe de bois séchée (Tek-Fresh, un produit similaire à CareFresh)
  • Maïs


Les auteurs ont comparé l'absorption d'échantillons de 50 centimètres cube de chaque type de litière en pesant l'échantillon de litière sèche, puis en le faisant tremper dans 100 centimètres cube de solution saline, puis en drainant l'excès de liquide et en pesant l'échantillon de litière humide en lui soustrayant le poids de la litière sèche afin de déterminer combien de liquide a été absorbé.

L'absorption volumétrique des litières était significativement différente. Au volume, le maïs était la litière la plus absorbante, suivie par la litière de cellulose Omega-Dri et Alpha-Dri. Les copeaux de bois Aspen, Gold Flake et Tek-Fresh avaient une absorption volumétrique relativement faible. Le maïs absorbait deux fois plus de liquide salin que la dernière litière absorbante, Tek-Fresh.

En comparant les litières par masse, cependant, ce schéma est presque totalement inversé : le Tek-Fresh était la litière la plus absorbante au poids, alors que le maïs était le moins absorbant. Les manufactures ont tendance à rapporter l'absorption de leurs produits par rapport à la masse.

Quelle mesure est la plus utile ? Généralement, en nettoyant des cages, les auteurs ont noté que les techniciens ajoutaient un volume similaire de litière dans chaque cage. Les techniciens mesuraient chaque litière dans une balance en métal, ou remplissait le bas du plateau jusqu'à ce que la litière atteigne la profondeur désirée. Donc, en pratique, la litière est ajoutée dans une cage sur la base du volume, et non de la masse.

Donc, l'absorption par unité de volume est la mesure la plus utile. En utilisant cette mesure, le maïs, suivi par l'Omega-Dri et l'Alpha-Dri, étaient les litières les plus absorbantes de celles testées dans l'expérience.

Notez que l'absorption n'est pas la seule qualité d'une litière qui touche la santé et le bien-être des rats. Les caractéristiques tactiles, les propriétés thermiques, le niveau de poussière, et les niveaux de bactéries et de toxines sont aussi des caractéristiques importantes des litières pour rat.

Santé des rats mis sur litière Aspen VS litière Alpha-Dri

Burn et al. (2006) ont examiné la santé de rats de laboratoire mis sur copeaux de bois Aspen ou sur litière à base de papier Alpha-Dri.

Les auteurs n'ont pas trouvé de différence dans la quantité d'ammoniac généré dans les cages. Tous les niveaux d'ammoniac étaient assez faibles. Cependant, les rats mis sur Aspen éternuaient significativement plus et avaient plus de pathologies pulmonaires que les rats mis sur litière Alpha-Dri. 48 % des rats mis sur litière Aspen ont eu des pathologies pulmonaires modérées ou sévères, contre 26 % de ceux mis sur Alpha-Dri. Chose intéressante, les rats mis sur litière Aspen pesaient aussi plus lourds que ceux sur Alpha-Dri. Les raisons de cette différence de poids sont inconnues, mais une hypothèse est que les rats sur Aspen mangent plus leur litière que ceux sur Alpha-Dri.

En se basant sur ces résultats, les auteurs recommandent la litière à base de papier Alpha-Dri plus que la litière Aspen, particulièrement pour les rats de laboratoire utilisés pour des études respiratoires ou diététiques.