Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

Les infections respiratoires du rat : généralités

Aller à : Navigation, rechercher

EN CONSTRUCTION
Quels sont les principaux problèmes respiratoires chez le rat ?

Le rat est un animal très sensible au niveau des voies respiratoires. Ses muqueuses sont très sensibles. Différents facteurs peuvent irriter ces voies respiratoires et les aggraver.

LES CAUSES EXTERNES:

  • Le choix de la litière : la litière a une grande importance pour la santé de votre rat. En effet, certaines litières sont à proscrire car trop volatiles et dangereuses pour sa santé. Certains ingrédients dans les litières peuvent être cancérigènes.
    De ce fait, il faut éviter les COPEAUX ! Et préférer une litière à base de chanvre qui est peu poussièreuse.
  • la litière sale : en effet la litière sale imbibée d'urine irrite les voies respiratoires de vos rats. Si vous sentez une odeur, c'est un premier signe qu'il faut changer la litière. Ensuite, il est recommandé normalement de changer la litière tous les jours surtout si votre rat est malade. Les amateurs la changent toutes les semaines si et uniquement si elle ne gène pas les rats. Mettez la tête dans votre cage, vous sentirez ce que vos rats inspirent.
  • Le stress: une situation stressante peut déclencher des crises d'éternuements
  • Les foyers bactériens : l'humidité et la chaleur , rien de tel pour que les bactéries se développent. Aérer régulièrement votre pièce (sans vos rats pour qu'ils ne prennent pas froid)



SYMPTÔMES :

  • l’éternuement à répétition.
  • Bruits/ cliquetis dans la poitrine.
  • Sons graves lors des respirations. On a l’impression que le rat parle ou « pout-pout ».
  • Colorations autours des yeux. Présence de glaire ou sang.
  • Perte de poids.


TRAITEMENT :

  • Premièrement, si vous constatez plusieurs de ces symptômes, une visite chez le vétérinaire est à recommander.
  • Inhalation de Pérubore si le rat a les voies nasales bouchées
  • Huiles essentielles appropriées que si et seulement si vous en maitrisez l'usage. Une goutte suffit à leur faire du bien ou utiliser un diffuseur a froid pour plus d'efficacité. Le Tout en complément d'un traitement antibiotique si le véto juge nécessaire.