Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

Les critères de sélection d'une cage

Aller à : Navigation, rechercher

La cage de vos rats est l'endroit où ils passeront une grande partie de leur journée. Il est primordial de leur offrir une cage qui correspondent à leurs besoins.


L'espace 
Un rat a besoin de 0,05m3 pour lui seul. Ils aiment énormément grimper, préférez donc les cages hautes plutôt que spacieuses au sol. Préférez également une cage à barreaux horizontaux, qui permettront aux rats de grimper plus facilement et qui faciliteront l'accrochage d'accessoires.
Nous déconseillons très vivement les aquariums ou vivarium, qui ne laissent pas circuler l'air et qui ne permettent pas aux rats de grimper comme ils le souhaitent. De plus, ces cages sont très dangereuses en cas d'augmentation de température : elles deviennent un vrai solarium (les rats sont très sensibles aux coups de chaleur, et plus généralement aux changements brusques de température)
Attention à l'espacement entre les barreaux ! Dans le cas d'une cage à lapins par exemple, les ratons ou les rattes fines pourront s'échapper très facilement. Il est possible de recouvrir une cage dont les barreaux sont très espacés par du grillage à poules (peu cher, mais faites attention à ne pas condamner les ouvertures). Nous vous recommandons pour vos rats adultes une cage dont l'espacement entre les barreaux n'excède pas 2 centimètres.


L'accessibilité 
Il est important que vous puissiez attraper vos rats quel que soit l'endroit où ils se trouvent dans leur cage. Préférez les cages avec de grandes ouvertures, au minimum 2. Vous pourrez ainsi facilement plonger tout votre bras dans la cage et en sortir un rat récalcitrant, et l'accrochage des accessoires comme le hamac ou les étages sera plus rapide avec de grandes ouvertures. Les grandes ouvertures vous permettront également de pouvoir laver votre cage sur place, sans avoir besoin de la déplacer.


Le nettoyage 
Offrir à vos rats une cage magnifique est une bonne chose, mais vous devez songer avant l'achat à la facilité d'entretien : on se lasse très vite d'une cage difficile à nettoyer !
Les barreaux non peints s'oxydent très vite à la moindre goutte d'eau ou d'urine. Nous vous recommandons donc une cage dont les barreaux sont peints.
Pour le bac, certaines personnes trouvent très pratiques les bacs avec un tiroir coulissant, afin de vider facilement la litière. Ce qu'il faut retenir, c'est que plus le bac est large, plus il est difficile à nettoyer (vider la litière, le transporter jusqu'à la salle de bain, etc.)


Les cages "maison" 
Certains courageux qui ne trouvent pas leur bonheur dans les cages du commerce se lancent dans la construction d'une cage maison. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, une cage maison ne coûte pas forcément moins cher qu'une cage du commerce, surtout si l'on doit acheter tous les matériaux. C'est à oublier également si vous n'avez pas un "papa bricoleur" dans votre entourage : une cage maison fonctionnelle, c'est une cage maison bien pensée et bien réalisée. Cela dit, le gros avantage d'une cage maison est d'être forcément adaptée à vos besoins, puisqu'elle a été réalisée en conséquence.
Avant de vous lancer dans le bricolage, pensez à bien choisir vos matériaux de construction. Voici quelques idées à retenir :
  • Nous déconseillons très fortement le bois "nu" : il s'imprègnera très rapidement d'urine, et l'odeur sera insoutenable (en plus du manque d'hygiène élémentaire pour la santé de vos rats). Si vous souhaitez utiliser du bois, nous vous recommandons de le recouvrir de "papier collant" (vendu dans les magasins de décoration, le papier a l'aspect du linoléum). Vous pouvez éventuellement le recouvrir de vernis à base d'aquaréthane (non toxique car le solvant utilisé est de l'eau), mais il faudra en passer plusieurs couches.
  • Tout l'aménagement doit être pensé pour les rats, mais également pour l'entretien : les matériaux doivent supporter l'eau, les étages peuvent être facilement démontés, ou nettoyés sur place, etc.
  • Si vous souhaitez utiliser du plastique, oubliez le PVC et utilisez plutôt du PP, du PE, du PET ou du plexiglas. C'est légèrement plus cher, mais c'est surtout inoffensif pour les rongeurs (En savoir plus sur les plastiques sur le site On peut le faire)
Comme nous ne sommes pas bricoleurs, voici quelques liens externes pour vous aider à construire votre cage (pour ne pas perdre cette page, pensez à cliquer droit sur le lien et à choisir l'option Ouvrir dans une nouvelle fenêtre ou Ouvrir dans un nouvel onglet) :
  • Ratlàlà : se poser les bonnes questions avant l'achat des matériaux, des conseils pour la construction, détails de la construction d'une "volière batterie"...


Le transport 
Pensez également à "peser" votre cage si elle n'a pas de roulettes : vous serez sûrement amenés à la déplacer pour la nettoyer, à moins d'avoir une pièce spécialement aménagée pour recevoir de grands jets d'eau !
Certaines cages ont les barreaux démontables, ce qui est très pratique pour passer les petits encadrements de porte.


La sécurité 
Attention aux cages qui s'ouvrent très simplement grâce à une porte coulissante ou à une porte qu'il suffit de pousser depuis l'intérieur : les rats sont des animaux intelligents, et ils auront tôt fait de découvrir l'astuce pour sortir. Vous pouvez toujours acheter un petit cadenas qui permettra de sécuriser l'ouverture de la porte. Évitez les fils de fer ou autre chose dangereuse qui pourrait blesser vos rats.


Conclusion 
Une bonne cage est une cage offrant assez d'espace aux rats, pratique à nettoyer, légère à déplacer et permettant un accès facile aux rats et aux accessoires présents dans la cage. De manière générale, dans les cages du commerce, les cages les plus adaptées aux rats sont les cages à furets, qui offrent un bon espace et de grandes ouvertures, ou les grandes volières.