Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

Le rat noir : Rattus Rattus

Aller à : Navigation, rechercher

Classification :

Règne : Animalia (animaux)

Sous-règne : Metazoa (métazoaires)

Embranchement: Vertebrata (vertébré)

Classe: Mammalia (mammifère)

Sous-classe : Eutheria (euthériens)

Ordre: Rodentia (rongeur)

Sous-ordre: myomorphe

Famille: Muridae (muridé)

Sous-famille: Murinae (muriné)

Espèce: rattus rattus

Noms populaires : rat des champs, rat noir, rat des granges


Données anatomiques et physiologiques :

Physiologie :

Longévité : 1,5 à 2 ans

Rythme cardiaque : 270-350 battements/minute

Température corporelle : 37'5 à 38'5° C

Respiration : 66-114 respirations/minute

Nombre de chromosomes: 38-42

Morphologie :

Longueur du corps : de 16 à 23 cm

Longueur de la queue : de 12 à 26 cm

Pattes : 4 doigts sur les pattes antérieures et 5 sur les postérieures.

Poids : 150 à 250 grammes

Formule dentaire : 16 dents (4 incisives + 12 molaires)

Reproduction :

Fécondité : débute entre 6 à 7 semaines

Mamelles : 5 paires de mamelles

Gestation : de 20 à 24 jours

Nombre de petits par portée : 5 à 10 petits en moyenne

Sevrage : à moins d'un mois (21 jours en moyenne)

Le rat noir :

Origines :

Le rat noir serrait originaire de'Asie tropicale et plus précisément de Birmanie avant de se faufiler par bateaux au Moyen-Orient tout d'abord puis en Europe au début du deuxième millénaire avant Jésus-Christ. Selon Sambon (1924), il serrait le premier des deux espèces à être arrivé en Europe au VIIIème siècle. Sa population semble se maintenir plus aisément dans les régions chaudes que dans les froides ou il se fait rapidement supplanter par le rat brun.

Physique :

Selon les régions du monde ou on le trouve, sa couleur varierait du noir au brun foncé, le ventre étant toujours plus clair que le corps. Il est plus fin que le rat brun et son physique serra plus aisément comparable à celui de la souris. En, effet, sa queue est plus longue que son corps, composée de 220 à 290 anneaux et il présente de grands yeux et de grandes oreilles. Une silhouette longiligne et un museau pointu complètent son physique. Les muscle masséters des joues (le profond et le latéral) élèvent ensemble la mâchoire inférieure et sont puissamment développés. Ils permettent aussi au rat de ronger efficacement. Le diastème (espace libre entre les incisives et les autres dents) permets à l'animal de rejeter le matériel indésirable issu de ses rongements.

Alimentation et habitat :

Le rat noir serrait plutôt omnivore à tendance frugivore ou granivore, bien qu'il ne dédaigne pas quelques proies de petites tailles telles que les insectes, par exemple. Relégué dans les campagnes par le rat brun, plus gros et plus agressif, il vit dans nos granges ou fermes. Mauvais nageur mais habile grimpeur, il affectionne particulièrement les lieux en hauteur telles que les charpentes en bois. De ce fait, le rat noir tentera souvent de s'enfuir par le haut. Il privilégie les lieux secs.

Mode de vie :

Animal grégaire et nocturne, le rat noir régit le groupe selon un principe de hiérarchie non structurée. Les colonies peuvent comporter de 20 à 50 individus en moyenne, sur lesquels règne un dominant mais aucun sous-dominant. Le rat noir est plus solitaire et indépendant que le rat brun, certaines théories allant jusqu'à penser que le groupe ne se réunirait que pour se tenir chaud sans établir de réelle organisation sociale.


Liens:

[1] Données physiologiques du rat noir

[2] Terra Nova: le rat noir

[3] 'AnAge entry for Rattus rattus' (en anglais)