Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

Le premier jour de votre rat chez vous

Aller à : Navigation, rechercher

Avant toute chose, demandez à l'éleveur ou le vendeur s'il a traité le raton contre les parasites car il faudra le traiter au cas où (contre les vers, les puces, les poux et autres parasites). Vous pouvez très bien avoir la teigne ! Vous n'êtes pas à l'abri des zoonoses.


Lors d'un changement d'environnement, Les rats sont stressés, comme les enfants qui découvrent un nouvel endroit qu'ils ne connaissent pas.

Certains le sont encore plus suivant leur caractère et leurs antécédents. Un rat d'animalerie est potentiellement plus perturbé qu'un rat élevé par un particulier sérieux car il sera moins manipulé et reçu de tendresse de la part d'un humain.

Dans tous les cas, soyez vigilant à ne pas forcer le rat à quoi que ce soit les premiers jours. Commencez par étape.

  • premier jour : installation dans la cage, repos et nourriture sympathique comme du riz cuit sans sel servi tiède ou à température ambiante pour compenser les troubles intestinaux suite au stress (les crottes molles qui puent sont souvent dus au stress).
  • deuxième jour : vous pouvez déjà commencer à faire une première approche. Prenez un drop ou le reste de riz cuit dans votre paume, tendez votre main vers la porte de la cage. Normalement, le rat va s'approcher de vous et prendre la nourriture et se planquer. C'est normal. Il n'a pas encore confiance. Un rat normalement ne vous mordra pas. S'il le fait c'est parce qu'il vous craint et qu'il a peur (il y a des chances qu'il ait été mal manipulé dans son passé et qu'il ait peur des humains, il faudra faire gagner votre confiance, ce sera long et douloureux)


Normalement, en 48h, il devrait sortir de la cage et se faufiler pour commencer à vouloir connaitre un nouvel espace. Un rat qui découvre sont nouvel espace est méfiant et peureux. Mais une fois, qu'il en aura fait le tour plusieurs fois, il aura tout appris de la zone où il vit. Il aura déjà un petit peu plus confiance et sera donc moins craintif.


Aussi, il devrait avoir naturellement la curiosité pour vous approcher, vous sentir. S'il dépose quelques gouttes, c'est du marquage, il note que vous faites parti de son clan.

Le gros pipi et la crotte ne sont pas bon signe du tout !!! Les rats savent se retenir pour retourner dans la cage faire les besoins. Donc avec le temps, si le rat continue faudra faire les gestes de domination que connaissent les rats.

Le rat va aussi vous goûter. Il va effectuer quelques mordillements sur votre peau qui ne sont pas douloureux. Laissez vous faire. Il se peut que si vous avez bon goût ou que vous êtes sale, le rat effectue une toilette sur vous (certains humains ne trouvent pas ça très hygiénique, à vous d'y autoriser ou de ne jamais les laisser faire). Dans ce cas, il est totalement conquis et vous adore (attention, les mordillements sur les paupières et les lèvres peuvent être désagréable).


Bref, les mots d'ordre pour l'apprivoisement sont : douceur, calme et tendresse. Forcer votre rat et il en sera plus que mécontent. Les rats ont une mémoire, tout ce que vous lui ferez, ils s'en souviendront toujours.