Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

Le nanisme chez le rat

Aller à : Navigation, rechercher
un rat d'1 an de taille standard par rapport à un rat nain d'1 an - © Camarattery
un rat nain d'un an à côté d'un rat de taille standard de 4 semaines - © Camarattery

Le nanisme est peu connu en France car nous ne développons pas de lignées naines. Elles sont surtout développées dans les laboratoires pour les recherches. Cependant, aux États unis il existe quelques rateries qui ont des lignées de Dwarf.

Sommaire

Provenance

Le rat nain spontané (spontaneous dwarf rat (SDR)) a résulté des rats du laboratoire Sprague-Dawley en 1977.

Il a été découvert une mutation récessive sur le gène de l'hormone de croissance GH qui cause une réduction de la synthèse de cette hormone. Ils sont 40% à 75% plus petits que leurs homologues de taille normale.

Génétique

Il existe 2 sortes de gènes qui engendrent le nanisme :

  • allèle dwarf-1 (dw-1) : responsable d'un retard de croissance visible à partir du 5ème jour après la naissance. Les ratons présentent aussi un pelage plus fin avec des poils courts. Les rats sont stériles et ont une espérance de vie inférieure à la normale. L'origine de ces troubles est un désordre endocrinien.
  • allèle dwarf-2 (dw-2) : Le retard de croissance est visible plus tard, vers l'âge de 2 mois. Les mâles sont stériles mais les femelles peuvent avoir une ou deux portées.

Cependant, les lignées de rat domestique américaines sont pourvus peut être d'une nouvelle mutation de rats nains moins stériles que leur prédécesseur nés de lignées scientifiques

Santé

La santé des rats nains n'est pas à déplorer et sont exemptes de tumeurs car ils sont résistants à l'hormone de croissance. En fait, ils souffrent surtout de stérilité.

Cependant, la durée de vie moyenne d'un rat est de 1,5 / 2 ans à 2 / 4 ans selon les lignées.

Sources