Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions

AFRMA : Le rat agouti

Aller à : Navigation, rechercher
http://www.afrma.org/agoutirat.htm


Cet article est extrait du magazine d'information AFRMA Rat & Mouse Tales de Nov/Déc 1995


Auteur original : Nichole Royer - AFRMA (28 décembre 2010)
Traduction : NicoLo (9 septembre 2011)
Correction : Cécile Voisin, Rat-do-teurs et Laura De Paepe

Sommaire

L'HISTOIRE

Le rat agouti a pour particularité d'être le premier rat domestique. Parce qu'il a la couleur naturelle des rats sauvages, la première personne à avoir attrapé et apprivoisé un rat devait avoir un agouti. Alors que ce premier “apprivoiseur de rats” préhistorique a été perdu de vue au cours de l'histoire, nous connaissons des faits sur l'agouti comme faisant partie intégrante de l'histoire du rat apprivoisé. La première fois, cette couleur est apparue à une exposition à Cheltenham (Angleterre) en 1902, les rats étant montrés par Douglass et Vale. L'agouti faisait partie des standards en 1902 et ceci a continué jusqu'à nos jours. Ce qui fait remonter officiellement cette couleur à presque 100 ans !

LA COULEUR AGOUTI

Lorsqu'ils voient pour la première fois un rat agouti, la plupart des gens disent: “ça ressemble vraiment à un rat sauvage !”. Bien qu'il soit vrai que les rats sauvages sont agouti, la couleur de nos agouti domestiques est très différente de celle de leurs cousins sauvages. Nos agoutis domestiques ont été sélectionnés au cours du temps afin d'avoir une fourrure plus rousse et plus brillante (les rats sauvages sont plus gris).

Le rat agouti est caractérisé par le schéma unique de sa fourrure. Au lieu d'être uni, chaque poil est composé de trois bandes de couleur. Les standards du AFRMA décrivent l'agouti idéal comme “un châtain riche avec une base de poil plus sombre. La fourrure peut éventuellement être parsemée d'épais poils noirs. La couleur du ventre est grise argentée.” Tous les agouti ont les yeux noirs.

LA REPRODUCTION DE L'AGOUTI

Pour les gens intéressés, la génétique des agouti est très simple. L'agouti porte deux allèles, “A” agouti, et “a” non-agouti. Le “A” dominant produit les bandes sur les poils que nous reconnaissons comme agouti. Le “a” récessif produit des poils de couleur unie.

Parce que l'agouti est dominant, lorsqu'il est mélangé à n'importe quelle autre couleur, des agouti seront produits. Cependant, en fonction de son hérédité et de ce à quoi il est mélangé, l'agouti peut éventuellement produire une autre couleur.

Lors de la reproduction, il est important de ne pas sélectionner l'argenté, les taches et le blanc sur les pattes. Aucun agouti ne devrait être gris et terne, mais il faut souvent un certain temps aux ratons pour acquérir leur couleur d'adulte, et il faudra s'en souvenir lors du choix des petits. Un bon agouti aura la base de chaque poil d'un gris foncé, un roux/brun riche au milieu du poil, et du noir sur la pointe. Le ventre est beaucoup plus clair, car il est composé de poils gris, parsemé de blanc argenté.

EXPOSER L'AGOUTI

L'agouti est un bon choix pour quelqu'un qui débute l'élevage de rats domestiques. Ils demandent peu de préparation si on veut les montrer, sauf s'ils sont particulièrement sales. Il est parfois possible que le ventre semble avoir une taches jaune, ce qui est causé par de la saleté ou par l'âge. Si elle est due à l'âge, on ne peut pas faire grand chose, mais laver le ventre avec un shampoing pour chats blancs éliminera la plupart des taches.

Comme pour tout rat, un agouti doit être en bonne santé pour bien présenter, mais un agouti qui combine une bonne composition et une jolie couleur fera une forte impression.Mouseb.gif